Rose Indigo : De l’occasion dans mes armoires

Je ne sais pas si c’est parce que je prend de l’âge ou parce que ce sont mes enfants qui en prennent, mais je me découvre de plus en plus une conscience éco (écologique et économique).

Je me souci un peu plus de ce que je mange, au point de me mettre à faire pousser mes propres navets dans le jardin, même si, avouons le, ce n’est pas très bon les navets.

J’ai commandé mon composteur pour produire moins de déchet. Je remplace de plus en plus le jetable par du lavable (coton, essuie tout). Je m’intéresse d’avantage à ce qui est produit localement et aux énergies vertes.

Je consomme moins de produit neuf et me tourne plus vers l’occasion pour offrir une nouvelle vie aux objets.

Dernièrement j’ai même regardé des recettes pour faire sa pâte à modeler maison.

Bref plus le temps passe plus je fais un pas vers la nature.

Mais ce n’est pas facile de devenir plus éco dans tous les domaines.

Et si il y a bien un domaine où devenir éco me prend le chou, c’est bien dans l’habillage des enfants.

Car pour ne rien arranger, ma femme a du goût. Il aurait été facile et tellement éco de les habiller avec des sacs Ikea. Mais non.

L’éco habillage

Alors pourquoi est-il pénible d’adopter un comportement éco pour les vêtements d’enfants ?

Plusieurs raisons :

Lorsque l’on veut acheter des vêtements d’occasions, il faut se tourner vers les brocantes, les sites de petites annonces (du genre le bon coin ou vinted) ou les friperies.

Pour ce qui est des brocantes, souvent il y a peu de choix. Les vendeurs, en plus de sentir la mayonnaise dès 8 heure du matin, ont souvent mauvais goût (ou du moins des goûts différents des tiens car on ne jugera pas sur pièce, même si le t-shirt Kronenbourg taille 8 ans qu’il vend laisse planer un petit doute) et la qualité laisse à désirer. Entre les traces d’usure, les vêtements en boule dans un bac, pas repassé et avec une légère odeur de friture, le coup de cœur pour un bout de textile devient vite difficile.

Les sites de vente entre particuliers posent aussi quelques problèmes. Le fait d’acheter à un particulier peut réserver des petites surprises : vêtement non conforme à la description, usé, sale, troué, ou même le risque de tomber sur une arnaque/contrefaçon. De plus si on achète à plusieurs vendeurs, les frais de port peuvent vite devenir conséquent par rapport aux prix des vêtements. Il reste la solution de se déplacer soit même pour retirer son achat auprès du vendeur mais ce n’est pas toujours emballant de se taper un détour de 20 minutes pour récupérer un pyjama Dora, et finalement s’apercevoir que c’est le même mec que celui de la brocante.

Quant aux friperies, pour les enfants on trouve peu de chose et c’est à privilégier plutôt lorsque vous cherchez des vêtements rétros.

Alors qu’elle autre choix avons nous pour trouver des bon plan éco pour habiller nos loulous ?

Pour toi, j’ai une solution !

Rose Indigo

Récemment j’ai découvert le site Rose Indigo.

On va juste commencer par un petit aparté et s’arrêter sur le nom de la société car tu le sais peut être mais je kiff les figures de style, et « Rose Indigo » c’est un oxymore qui tape du wookie par palette de douze.

C’est quoi un oxymore ? C’est l’association de deux mots de sens contradictoire. Comme « La force tranquille », « des splendeurs invisibles » ou tout bêtement « un mort-vivant »

Et, bien que restant dans le lexique des couleurs, on remarque que le rose et l’indigo s’oppose sur notre spectre lumineux. Le tout en nous rappelant les couleurs qui, traditionnellement, représente les filles d’une part (rose) et les garçons de l’autre (bleu).

En deux mots tu sais que tu n’as pas à faire à un rigolo du marketing.

Rose Indigo donc, est un site de vente et d’achat de vêtement d’occasion de marque, de la naissance à 12 ans.

Jusque là c’est pas ouf, on en connaît plein.

Mais penchons nous un peu sur les détails.

 

 Le concept

En gros Rose Indigo c’est un dépôt vente. Les vendeurs envoient leurs vêtements au site qui s’occupe lui même de les prendre en photo, fixer les prix, mettre les descriptions des vêtements en ligne, et du coup de les expédier.

Et inutile d’attendre que vos vêtements soient acheté pour recevoir de l’argent. Rose Indigo vous paie cash lorsque vous leur confié vos vêtements.

C’est un gain de temps pour les vendeurs et qui se déleste des contraintes lié à la vente de vêtement en ligne.

Côté acheteur c’est la tranquillité de passer par un intermédiaire qui aura au préalable vérifié la qualité des vêtements et aura fixé un prix juste.

C’est également un moyen d’acheter plusieurs vêtements qui nous plaisent sans passer par différent vendeurs et ainsi multiplier les frais de port.

 

Mais la qualité dans tout ça ?

Mais n’espérez pas vous débarrasser de toute votre penderie en la refourguant ainsi. Car Rose Indigo ne reprend que les vêtements de marque, et en très bonne qualité (bah ouai, on est pas dans une brocante).

Exit les marques des supermarché comme Tex (Carrefour) et Influx (Cora), les marques des grandes surfaces spécialisées tel que C&A, Kiabi ou Gémo.

Non Rose Indigo ne reprend que les vêtements de certaines marques, de Catimini à Burberry, Baby Dior à IKKS, DPAM… la liste est longue et vous aurez de quoi faire  (Voir la liste complète)

Et pour ce qui est de la qualité des vêtements, les opératrices chargées de les sélectionner les étudient sous toutes leurs coutures, vous évitant de vous retrouver avec des vêtements tâchés, troués, avec des accros ou des peluches.

La charte de qualité Rose Indigo ne tolère que 3 qualités différentes :

Impeccable (Comme neuf ou excellent état)

Bon état (présentant une petite marque d’usure)

Neuf (Vêtement avec ses étiquettes d’origine)

 

Pour les acheteurs c’est un gage de qualité qui moi, je l’avoue, m’a aidé à dissiper les appréhensions que l’on peut avoir lorsque l’on achète de l’occasion.

Et le prix ?

Les prix de chez Rose Indigo sont très attractif, surtout pour des grandes marques comme celles qui sont présentées.

Tous les vêtements que j’ai pu voir sur leur site sont moins chers de 70% par rapport au prix du neuf. Pour exemple j’ai dégoté sur ce site un jean Burberry pour ma gamine.

J’ai acheté ce Jean 30€, état impeccable (on voit à peine qu’il a déjà été porté).

Petit tour sur le site Burberry pour voir le prix habituel de ce Jean :

130€ !

J’ai trouvé un jean à 100€ de moins que son prix en magasin, alors même que l’état du jean ne justifie pas un si grand rabais.

Alors vous aurez peu de chance de trouver la toute nouvelle collection qui est sortie il y a deux semaines chez votre marque préférée, mais vous n’allez pas tomber non plus sur des vêtements passé de mode car le site ne reprend que les collections qui ont moins de 5 ans.

Vous pourrez donc habiller vos marmots avec classe à moindre coûts.

Et parce que vous êtes sympa…

Allez comme vous êtes sympa j’en profite pour vous donner un code de réduction pour bénéficier de -15% sur toute la boutique Rose Indigo !

Pour bénéficier de ces 15% de remise utilisez le code : VIVELOCCASION

Ne traînez pas trop il n’est valable que jusqu’au 30 septembre.

 

Alors êtes vous prêt, vous aussi, à devenir un peu plus éco dans votre façon d’acheter des vêtements pour vos enfants ?

Si vous voulez vendre vos vêtements pour leurs redonner une chance de se rendre utile, ou si vous voulez dénicher de bonnes affaires, rendez vous sur Rose Indigo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *