Don’t worry, it’s theory #3 La Belle et la Bête

Depuis quelques temps je souhaite partager avec vous certaines théories qui foisonnent autour des films, et dessins animés, qui font le bonheur de nos enfants.

Et aujourd’hui on va parler d’un grand classique, La Belle et la Bête. Et on va se pencher en particulier sur l’âge de la Bête.

Alors pas de panique, c’est juste une théorie qui s’appuie sur des éléments concrets du film mais qui ne se revendique pas comme irréfutable et parfaitement vraie.

Commençons donc par reposer les bases au cas où vous ne connaîtriez pas vos classiques Disney :

Une sorcière jette un sortilège sur un prince égoïste et le transforme en bête.

Il le restera à vie sauf si il tombe amoureux d’une femme qui l’aime en retour.

Pour faire court, il fini par capturer Belle dans l’espoir qu’elle sera celle qui rompra le charme mais il tombe amoureux.

La bête sauve la belle puis quand Gaston, le prétendant de Belle, décide de tuer la Bête c’est plus ou moins elle qui le sauve et pouf le charme est rompu.

Ce dessin-animé, tous les imbéciles le délimitent à une simple démonstration du syndrome de Stockholm (réaction psychologie qui fait qu’un otage s’attache à son ravisseur). Et oui la Belle et la Bête c’est un peu ça si on oublie le fait que Belle vient d’un village de sombres demeurés.

On dit Gaston mais non il y a une sacrée épidémie de connerie dans ce village.

Chanson d’exposition :

« La tête ailleurs, avec des rêves plein les yeux on ne sait pas quoi penser d’elle. Elle a toujours l’air absent ou plongé dans ses romans. Quel mystère pour nous que cette mad’moiselle Belle. »

Un village où les habitants les plus curieux sont les moutons !

Un village en pâmoison totale devant Gaston.

A quel point Gaston est-il un abruti ?

Il n’arrive même pas à faire la différence entre une image et du texte !

Et là dessus elle rencontre la Bête qui certes la retient en otage dans un premier temps dans le but totalement intéressé de rompre le charme mais quand elle s’enfuit il lui sauve la vie et fini par lui offrir une putain de bibliothèque !

Alors syndrome de Stockholm, mon cul.

La théorie

On a très peu d’indice temporel dans la Belle et la Bête.

Quel âge a Belle ? Combien de temps passe entre le début et la fin du film ?

Du coup un petit détail vous a forcement échappé.

Penchons nous sur l’histoire que nous conte la voix off :

« La rose qui lui avait été offerte été une rose enchantée qui ne se flétrirait qu’au jour de son vingt-et-unième anniversaire. »

Donc quand le film commence la bête a tout juste 21 ans.

« Plus les années passées et plus le prince perdait tout espoir… »

Il est resté plusieurs années comme ça, donc quand la vieille est venu le prince était vraisemblablement adolescent. Du moins c’est ce qu’on peut penser.

Jusqu’à une intervention de lumière :

 » Dix ans de frêle galère ! Ratatiné par la poussière. »

Ça fait 10 ans !

Et c’est là qu’on se dit que l’histoire avant l’histoire est raconté par des vitraux mais la sorcière a balancé un sortilège sur tout le château donc sur les vitraux aussi, parce qu’on vient d’apprendre que le prince avait environs 11 ans quand il a ouvert à la vieille dame.

Ce n’était pas de la vanité ou de l’égoïsme c’est juste que quand on est gosse on ne laisse pas les inconnus rentrer dans un château ! C’est pour cela que la Bête est aussi dur et cruel malgré son ignorance et sa générosité. C’est un gosse qui a passé son adolescence tout seul !

La question que ça soulève c’est pourquoi c’est un gamin de 11 ans qui a ouvert la porte à la vieille dame ? Un prince qui plus est.

Alors on peut supposer que Big Ben était occupé et que Lumière se faisait le plumeau mais où étaient les parents du prince ?

Mais c’est un Disney ! Ils sont MORT !

Cette théorie semble se confirmer dans la suite de La Belle et la Bête (Le Noël enchanté) où un flash-back nous montre le prince le soir de sa malédiction. Et en effet il ressemble plus à un gamin qu’à un adulte et une chose est certaine, entre le début de la fin de la malédiction, le prince a vieilli

Une question persiste cependant.

Zip, la petite tasse, semble avoir entre 5 et 7 ans si on se fit à ses propos durant le film.

Est-il donc né sous forme de tasse ? Ou bien était il déjà né avant la malédiction (et dans ce cas il aurait alors au moins 10 ans mais accuserait un léger retard mental… Après tout il a la caboche ébréché) ?

 

1 commentaire sur “Don’t worry, it’s theory #3 La Belle et la Bête

  1. J’aime vraiment bien cette vision des choses 🙂
    Le jour où ma p’tiote sera en âge, je prendrai plaisir à lui exposer les choses de cette façon là ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *